Chopard

C'est en 1860 que Louis-Ulysse Chopard, âgé de 24 ans, fonde son atelier d'horlogerie à Sonvilier, dans le jura suisse. En 1937, la Maison alors dirigée par Paul-Louis Chopard, fils de Louis-Ulysse, déménage à Genève.

La dernière génération des horlogers Chopard vend la Maison à la famille Scheufele, d'origine allemande, en 1963. Cette dernière lui fera connaître une importante et rapide notoriété en l'associant notamment à des créations joaillières

Dernières actualités Chopard

L.U.C XP – L'épure à l'état pur

Elémentaire sans être basique, dénué d‘artifice et pourtant plein de relief, le nouveau garde-temps L.U.C XP incarne la pureté du design de la collection L.U.C.

L.U.C XP Esprit de Fleurier Peony

Chaque année, tel un précieux rendez-vous pris avec les collectionneurs amateurs de beauté, Chopard crée un garde-temps dont la pivoine est la muse : L.U.C XP Esprit de Fleurier Peony.

L.U.C Quattro

L'élégant garde-temps à très grande durée de marche L.U.C Quattro poursuit sa mue. Avec un nouveau cadran vert satiné vertical et une boîte en or blanc, L.U.C Quattro exprime un esprit différent, grâce à l'utilisation d'une couleur qui signe une distinction extrême. 

L.U.C Chrono One Flyback

D'un côté, le chic d'un camaïeu de gris parfaitement sobre. De l'autre, un accord de verts impactant, qui s'amuse des codes militaires.

Vidéo Chopard

Articles Watchonista

SIAR 2018 : CHOPARD sort de sa zone de confort

Le nom CHOPARD évoque un certain classicisme, une tradition de la bien-facture, une élégance raffinée. Tant dans la joaillerie que dans l’horlogerie. Toutefois, la marque genevoise sait aussi sortir de sa zone de confort pour bousculer les codes. Elle présente au SIAR 2018, une pièce d’exception, unique. Une grande complication horlogère aux décorations superlatives : la L.U.C Perpetual T Spirit of ‘La Santa Muerte’. Surprise éblouissante !